ACHAT/VENTE
APPARTEMENTS

Tarifs dynamiques, motoneiges électriques… : les nouveautés de l’hiver dans les stations de ski d’Andorre

Tarifs dynamiques, motoneiges électriques… : les nouveautés de l’hiver dans les stations de d’Andorre

La saison touristique hivernale démarre samedi 27 novembre 2021 en Andorre. On fait le point sur les nouveautés dans les trois stations de la Principauté.

C’est bientôt l’heure de rechausser les skis en Andorre. Dès samedi 27 novembre 2021, la station  Arcalis sera la première à accueillir les skieurs. Vendredi 3 décembre, ce sera au tour de celles de Pal Arinsal et Grandvalira.

L’Abarset fait peau neuve à Grandvalira

Pour cette nouvelle saison, Grandvalira a décidé d’investir pas moins de 6,7 millions d’euros. Une somme qui est venue soutenir le projet de nouvelle version de L’Abarset, le restaurant bistronomique et espace de loisirs de la station andorrane.

Avec plus de 2 000 m² de surface sur deux étages et une terrasse de 700 m², L’Abarset veut devenir le « meilleur après- d’Europe ». Rien que ça !

Nouveautés en cascade à Grandvalira

Mais ce n’est pas tout… Pour la nouvelle saison, Grandvalira annonce de nombreuses nouveautés. Parmi elles, on peut citer les nouveaux circuits pour le de montagne et les raquettes ou encore l’installation d’une sculpture formée par les lettres de Grandvalira d’une longueur de 15 mètres pour créer un « point photo ».

En ce qui concerne les remontées mécaniques, 10 nouvelles cabines ont été ajoutées au Funicamp. « Cela permet de poursuivre l’augmentation de la capacité de passagers sur ses 76 remontées, qui est actuellement de 120 645 skieurs par heure », détaille Grandvalira.

Une nouvelle école freeride à Arcalis

Côté transports, de nouvelles lignes de bus relient Arcalis à tous les secteurs de Grandvalira, ainsi qu’à Andorre et au village d’Ordino. « Les autobus ont une fréquence journalière et sont gratuits avec les forfaits de Grandvalira et Ordino Arcalis. Dans certains cas, une réservation préalable est nécessaire », précise la station.

Inauguré cet été à Arcalis, le mirador solaire de Tristaina sera aussi accessible cet hiver. Le monument est constitué d’un anneau de 25 mètres de diamètre et se trouve sur le pic de Peyreguils, à 2 701 mètres d’altitude.

Autre nouveauté à  Arcalis avec la création d’une nouvelle école spécialisée dans le freeride. « Elle est à destination de ceux qui veulent s’initier au ski freeride comme ceux qui ont un niveau plus avancé et veulent explorer les endroits les plus sauvages de la station », indique la station qui a déboursé un million d’euros pour préparer la nouvelle saison.

Tarifs dynamiques : une première à Grandvalira et Arcalis

Pour la première fois dans les Pyrénées, les stations de Grandvalira Resorts (Grandvalira et  Arcalis) vont proposer une tarification dynamique.

« Cette formule, déjà utilisée par les compagnies aériennes ou le secteur de l’hôtellerie, se base sur la fluctuation du montant selon l’époque de l’année et le jour de la semaine, et permet à la station d’adapter l’offre à la demande », indique Grandvalira Resorts.

Uniquement disponible en ligne, cette nouvelle tarification peut permettre d’avoir des rabais pouvant atteindre jusqu’à 15 % sur le prix appliqué au guichet.

Des motoneiges électriques à Pal Arinsal

De son côté, Pal Arinsal a également annoncé plusieurs nouveautés. Ouverte 365 jours par an, la station propose désormais de skier même lorsque la neige est absente. Comment ? Grâce à un simulateur. Celui-ci est même utilisé par la fédération andorrane de ski.

À partir du 3 décembre, il sera possible de dévaler les pistes avec des moonbikes, soit des motoneiges électriques. Deux nouvelles pistes de luge (été/hiver) seront également inaugurées.

Enfin, un parc solaire va être mis en fonctionnement sur la station avant l’ouverture de la saison hivernale. Le dispositif fournira jusqu’à 37 % de l’énergie nécessaire à la station, été comme hiver.