ACHAT/VENTE
APPARTEMENTS

Andorre a investi à tout va dans les sports d’hiver, devenus un pilier essentiel de son économie

Loin des grands domaines alpins, Andorre a investi à tout va dans les sports d’hiver, devenus un pilier essentiel de son économie, pour attirer en masse des skieurs de toute l’Europe au coeur du plus grand domaine des Pyrénées.

La petite principauté fait en général plus souvent parler d’elle hors de ses frontières pour ses commerces d’alcool et de cigarettes détaxées ou son passé de paradis fiscal (elle a figuré sur la liste grise de l’OCDE jusqu’en 2010).

Mais après des investissements massifs, le micro-Etat se trouve désormais en bonne place sur la carte mondiale du ski alpin. Au point d’être l’hôte en 2019 des “finales” de la Coupe du monde de ski alpin, une grande première dans les Pyrénées.

A la sortie de la télécabine de Soldeu, sous un grand soleil, c’est un peu la tour de Babel. Et pour cause, avec moins de 80.000 habitants pour 2,5 millions de journées-skieurs par an, dont plus de 1,7 million pour le domaine de Grandvalira dont fait partie Soldeu, le marché international représente par définition la quasi totalité du marché andorran.

L’Espagne se taille la part du lion avec une proportion de 51,4 % à Grandvalira, selon les chiffres de la saison dernière, devant la France (13,1 %), la Grande-Bretagne (11,5 %) ou la Russie (5,2 %).

Après des investissements massifs, le micro-Etat se trouve désormais en bonne place sur la carte mondiale du ski alpin © PASCAL PAVANI AFP
Snowboard sous le bras, Anastasia Akimova découvre les pistes andorranes pour la première fois. Plus habituée aux stations alpines de France ou d’Autriche, la Moscovite assure pourtant à l’AFP que la principauté “est au même niveau que les autres stations d’Europe” mais “en moins cher”.

“Le domaine skiable est énorme”, abonde David Ribot, chauffeur de bus venu de Toulouse. “On skie aussi à Peyragudes (dans les Pyrénées françaises) mais ici, on ne fait pas la même piste de la journée”.

“Qu’est ce qu’il restait ? La neige”
Avec 210 kilomètres de pistes, Grandvalira est le plus grand domaine des Pyrénées, devant Baqueira (environ 150 km), le plus grand des Pyrénées espagnoles, ou le Grand Tourmalet (100 km), le plus grand des Pyrénées françaises.

Né en 2003 de la fusion des stations de Soldeu-El Tarter et Pas de la Case-Grau Roig, il est le résultat d’une prise de conscience du petit pays de l’importance de l'”or blanc” pour son avenir économique.

Jambo-street-music-jazz-festival-in-Andorra-la-Vella_2016